Anne-Virginie Le Bihan

Photographe Globe-Trotteuse Rédactrice

author_avatar

Mathématicienne de formation, Anne-Virginie est née en 1975 en banlieue parisienne. Bien que passionnée par la photo, elle décide de ne pas en faire son métier et s’oriente vers l’informatique.

C’est en 2006, lors d’un voyage au Sénégal, qu’elle prend conscience que le monde est vaste, riche et offre de nombreuses merveilles à contempler pour peu que l’on s’y intéresse.

Depuis, elle ne cesse de voyager et est devenue au fil des années une globe trotteuse invétérée : Afrique, Amérique, Asie, Europe, Océan Indien, Océan Pacifique ….

C’est lors de ces voyages qu’elle prend conscience de la condition des femmes et des enfants sur notre terre. Plus précisément des difficultés rencontrées pour accéder à l’éducation. Par conséquent, elle décide en 2013 de participer aux Sénégazelles : un évènement sportif et solidaire qui se concrétise par l’apport du matériel scolaire dans des écoles après une course de 8 à 11 km sur des pistes à travers la savane et la brousse.

En plus de la course à pied, Anne-Virginie pratique la natation, le vélo ou encore la plongée. C’est en 2015 grâce au club d’Herblay qu’elle valide son Niveau 3.

En 2016, sous l’impulsion de ses amis, elle créer son premier ouvrage : un livre sur les Seychelles. Carnet de bord personnel d’un voyage d’exception, elle ne le diffusera qu’en quantité limitée.

En 2018, elle créer ce blog « Je rêve de voyages » pour aider les voyageurs à préparer plus sereinement leur périple. Elle y partage entre-autre, des conseils pratiques et des astuces et y publie aussi des articles sur ses rencontres et ses découvertes.

En 2019, elle découvre l’Afrique du Sud et le Big Five. Elle reste sans voix devant la beauté de la faune animale et prend conscience aussi de la disparation progressive de certaines espèces. Il faut préserver la nature.

En 2020, elle participe à son premier stage photo. Elle fais la connaissance de photographes de talent comme Jean Robert, photographe reporter reconverti, Christophe Courteau ou encore Jacques Poulard.

Dorénavant, elle milite pour que chacun prenne conscience que notre planète est fabuleuse et qu’il faut impérativement la préserver.